retour


logo

DIMANCHE 14 Août 2011 stèle "TITIN" RAMONDA
La Colle Noire à MONTAUROUX 17 H 30



Coussin oeillets rouges piqué de fleurs de jasmin + Présence Raoul UGOLINI
Nous déposons une gerbe de fleurs et observons une minute de silence. (dépôt de la gerbe par Raoul)

maquis de Malay     Raoul Hugolini


(S'adressant à Mr le Maire) ...

Au nom de l'Association Nationale des Anciens Combattants, Comité de l'Est Varois, nous vous remercions, Mr Le Maire, de votre présence fidèle et de l'hommage que vous rendez année par année,  avec une grande  chaleur humaine, au jeune Résistant du maquis Franc Tireur et Partisan Français du Camp Pierre  Valcelli du Malay,  Baptistin RAMONDA, dit "TITIN".

Nous avons eu à déplorer au mois de mars la perte de notre Président et Ami Pierre JASSAUD, Maire de Bargème et Président de l'ANACR Comité de l'Est Varois.
Nous saluons sa mémoire.

Nous, les Amis de l'ANACR rendons hommage à ce jeune paysan, cet enfant de Montauroux, qui venait d'avoir à peine 20 ans depuis moins de 4 mois, et qui fut massacré avec une rare barbarie, içi même, le 15 Août 1944, par une horde de nazis voulant  se venger de leur défaite et de leur impuissance à écraser cette jeunesse qui reprenait sa liberté.
Nous, les Amis de l'ANACR, rendons hommage à ce gamin, dont le corps sans vie, attaché à 1 tilleul, fut criblé de balles, mitraillé dans une folie meurtrière inouïe, sous les cris de "terroriste !!", jusqu'à ce que cet être tant chéri par ses proches devint méconnaissable, car atroçement mutilé, comme si ses bourreaux voulaient anéantir jusqu'au dernier souffle ce qu'ils considéraient comme le symbole de leur défaite, eux, ces hommes aux claquements de bottes triomphants, ces barbares venus du fond des âges qui se prenaient pour des surhommes !!

Nous sommes là, nous, les AMIS de l'ANACR , pour témoigner de cette barbarie, pour rappeler aux nouvelles générations que, hélàs ! , la xénophobie et le racisme , ferments du nazisme, ne l'oublions pas, sont toujours aussi menaçants.
Pensons-nous être à l'abri de ce danger, parce que les habits verts ont disparus de nos paysages??
La très récente tuerie de cet adepte fanatique du nazisme dans la très proche Europe du Nord, en Norvège, témoigne du contraire.
Nos résistants se sont battus contre ces hommes-là, ne l'oublions pas non plus.

Nous devons absoluement protéger l'héritage de la Résistance, en défendant son programme social  , conçu dans la clandestinité à partir du 27 mai 1943 et  mis en place dès le Libération par ceux du Conseil National de La Résistance, dont le 1er et éphémère président fut Jean Moulin.

Nous devons transmettre  aux nouvelles générations les valeurs démocratiques et Républicaines héritées de la Résistance, pour que plus jamais, plus jamais, des gosses de 20 ans comme notre "TITIN" ne perde la vie et  d'autres de connaître les traumatismes de la guerre.

  Un autre impératif, dans le devoir de mémoire, est le respect absolu de la VERITE HISTORIQUE !!

Et lorsque le dernier des Résistants aura rendu le dernier souffle, les AMIS de la Résistance seront là pour reprendre le flambeau, le flambeau de la mémoire vive.
Ce sont les "passeurs de mémoire".

Nous auditionnerons le Chant des Partisans interprété par Yves MONTAND.
(Chant des Partisans...)

La cérémonie est terminée.
 
Catherine TALLENT