logo  

HOMMAGE A JEAN MOULIN – 27 MAI 2010.



AU MONUMENT DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION DE FREJUS, en présence des autorités Général TARDIF et M. BERTACCINI représentant le Sénateur Maire de FREJUS, Mme DUMONT Première Adjointe, Conseillère Générale, représentant M. le Député Maire de st RAPHAEL, le Colonel MORELLI Président du CELAP, de Mme OURGIAS Notre adhérente, Représentant Mme BOYER Maire du MUY, M. Claude NOEL, représentant le monde associatif à st Raphaël, 10 Drapeaux des Associations Amies, la Chorale de l'âge d'Or, une vingtaine de personnes attachées aux valeurs de la Résistance, ont assisté à la Cérémonie en HOMMAGE à Jean MOULIN.

IL Y A 67 ANS, LE 27 MAI 1943, JEAN MOULIN ORGANISE LA PREMIERE REUNION DU CONSEIL NATIONAL DE LA RESISTANCE – C.N.R. –

LE 27 Mai 1943 la France est encore sous le joug des S.S. – Miliciens – collaborateurs de tous ordres. Les Résistants sont traqués sans relâche, mais rien n'arrête ces hommes et femmes courageux.

19 Hommes de tendance politique ou syndicale différente, s'engouffrent l'un après l'autre, avec toutes les précautions d'usage, 48 Rue du Four, ils ont rendez-vous avec Jean MOULIN. Ce sont les représentants des principaux mouvements de la Résistance, partis politiques et syndicats.

Robert CHAMBEIRON (Actuel Président de l'A.N.A.C.R. et Amis) et Pierre MEINIER, se chargent d'aller chercher et d'accompagner les participants.

Cette première réunion est l'aboutissement de plusieurs mois de rencontres, de négociations menées à travers la France par le Préfet Jean MOULIN, mandaté par le Général de GAULLE, qui lui a demandé d'unifier la Résistance Française.

Grâce à cette unification, notre pays, par la voie du général de GAULLE pourra prétendre être maître de son destin, et conserver son indépendance et souveraineté après la guerre. Il sera surtout beaucoup plus crédible et fort par rapport aux Anglais et Américains, qui n'étaient pas très sympathiques avec ce « Frenchie ».

Pour Jean MOULIN la tâche a été dure. Faire en sorte que ces hommes aux horizons politiques et religieux, si différents s'entendent, que les Résistances n'en fassent plus qu'une, sous sa direction, fut très difficile. Cependant tous conscients de l'importance de cette union, accepteront, et mettront de coté leur alter ego, ils iront même plus loin, ils vont rêver aux « jours heureux » pour nous tous, afin de nous garantir la « liberté – égalité – fraternité », le 15 MARS 1944 ils jetteront les bases d'avancées sociales importantes, adoptées par le Premier gouvernement Français d'après-guerre.

Doit-on parler aux jeunes générations de ce que fut la Résistance et ses Valeurs, nous répondons OUI. Doit-on instaurer une Journée Nationale de la Résistance le 27 Mai – Journée non chômée, n'en déplaise à certains, notre réponse est OUI.

Rendons hommages à JEAN MOULIN, ce Préfet exemplaire, humaniste et courageux qui plutôt d'accepter des autorités Allemandes de signer ou d'approuver des fausses déclarations, préférera être sévèrement malmenée, et n'hésitera pas à se trancher la gorge plutôt que d'accepter une ignominie.

Lorsque nous comparons avec un certain Procureur de la République des A.M. qui ne peuvent pas sanctionner ce jeune homme qui s'est servi du Drapeau Français pour s'essuyer les fesses, car il s'agit d'une Œuvre d'Art ? Il y a de quoi se demander dans quel monde vivons-nous ? Quel exemple donnons-nous aux jeunes ?

Cette « Saleté » doit être sanctionnée, y compris la FNAC qui a organisé ce concours, en classant cette œuvre dans le « Politiquement incorrect ». Je rappelle que le Grand Patron de la FNAC est M. Pinault qui en 2007 a été promu « Chevalier de la Légion d'honneur ».

Dans le code pénal Français, il existe l'article 435-5-1 (outrage à l'emblème national) qui aura le courage de le mettre en application pour ce jeune homme, et la FNAC ? Mme Elliot Marie a promis des sanctions... Nous les attendons avec impatience.

Sans doute il aurait fallu une réaction plus importante de tous, des politiques de tous les partis républicains, gauche, droite confondus, cette petitesse de réaction est affligeante. En ce qui nous concerne, nous avons exprimé notre désapprobation et dégoût sur un forum Internet, demandant une sanction sévère et exemplaire.

Qu'allons nous dire aux jeunes que nous rencontrons et à qui nous demandons de respecter les Hymnes nationaux et tous les Drapeaux, et en premier l'hymne et le Drapeau Français, alors qu'ils ont pu voir que la contestation des responsables de notre pays a été ... Inexistante.

Rappelons nous ces paroles « Etre citoyen, pour chacun d'entre-nous c'est la capacité de s'élever au dessus de ses seuls intérêts pour se soucier du bien public » Les jeunes que nous rencontrons en majorité, ne veulent que cela, le travail, vivre honnêtement, et être heureux. Essayons de leur prouver que nous entendons leurs demandes.

Une pensée toute particulière pour nos soldats du 21ième RIMA, qui sont pour 6 Mois en AFGHANISTAN pour une mission de Paix à hauts risques, mais courage et détermination les accompagnent, « CROCHE ET TIENT « est leur devise. Ils y feront honneur. Nous pensons aussi à Aurélie 27 Ans Policière Municipale abattue récemment dans l'exercice de ces fonctions par des lâches, et au 42 Soldats Français, morts en Afghanistan.

André BRESSON Président, tout le bureau de l'A.N.A.C.R vous remercient de votre présence et fidélité.

Merci aux autorités, représentant les villes de Fréjus et St Raphaël. Nous remercions M. le Sénateur Maire qui nous a permis d'organiser cette cérémonie, et a mis à notre disposition les différents services de la Mairie.

Merci aux Présidents et Porte drapeaux des Associations Patriotiques présents.

Merci à la chorale de l'âge d'Or et à ses membres fidèles à nos cérémonies. ( Ils ont chanté le Chant des Partisans et la Marseillaise)

Merci à vous tous de votre présence amicale et Patriotique

Merci à notre Maître de Cérémonie, qui répond toujours présent à notre demande, et nous permet de respecter le protocole des cérémonies, ce que nous ne saurions faire, sans son aide. Merci aux services de police et municipaux pour le travail accompli.

Mrs LEBEL, RASSIER, et SCHNEIDER ont déposés une gerbe au nom de l'A.N.A.C.R



Jeannine BRESSON
Fille du Résistant F.T.P. M.O.I Jean CARRARA

retour